Aller au contenu principal

Objectifs

Dans un monde viticole marqué par de profondes mutations, le Technicien Supérieur en Viticulture et Œnologie doit pouvoir s’adapter aux évolutions techniques et au contexte socio-économique.

La formation a pour objectifs :

  • D’accéder à une qualification de niveau 3 permettant aux diplômés d’assumer des responsabilités dans des entreprises viti-vinicoles.
  • D’enseigner les techniques les plus récentes et les plus performantes indispensables à l’élaboration de produits de qualité.
  • De sensibiliser les étudiants aux problèmes d’environnement, de sécurité et de qualité hygiénique des vins.
  • De donner le bagage scientifique nécessaire à l’actualisation des connaissances et éventuellement à la poursuite d’études supérieures.

Conditions d’accès

Il faut être titulaire d’un :

  • Baccalauréat technologique : STAV
  • Baccalauréat professionnel viticulture-œnologie
  • Brevet de technicien agricole
  • Baccalauréat général : BAC S
  • DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) dans la spécialité scientifique.
  • Cursus de formation en 2 ans allégé pour les titulaires d’un BTSA, BTS, DUT, LMD.

Le recrutement en BTSA est un recrutement national.
L’inscription en BTSA ne se fait que par la voie électronique sur le site :
  https://www.parcoursup.fr
ouverture du site à partir de Janvier.

Organisation de l’enseignement

 

Mise en situations professionnelles

13 semaines de stage en viticulture-œnologie, réparties sur deux périodes.

Condition d’obtention du diplôme

Le diplôme du BTSA est attribué pour :

  • 50% à partir des résultats obtenus lors du contrôle certificatif en cours de formation
  • 50% à l’issue d’un examen terminal national comprenant une épreuve d’expression française et culture socio-économique (écrit) et une épreuve à caractère technique, scientifique et professionnel (pratique + oral).

Poursuite d’études

Les possibilités ouvertes pour une poursuite d’étude sont principalement en fonction des résultats obtenus au cours des deux années de formation :

  • Préparation d’un certificat de spécialisation dans divers domaines
  • Licences professionnelles (L3) dans les domaines de la commercialisation, de la qualité, du phytosanitaire etc...
  • Licence L3 orientation "Sciences de la Vigne" ou "Chimie"
  • Pour les titulaires d'une licence L3 : Préparation du diplôme national d’œnologie (DNO) dans les universités.
  • Préparation à l’entrée dans les écoles d’ingénieurs agronome (classe préparatoire spécifique post-BTS DUT)

Débouchés

  • Responsable d’exploitation viticole.
  • Responsable de cave coopérative ou particulière.
  • Technicien dans un organisme professionnel ou interprofessionnel, Conseiller agricole.
  • Technicien en entreprise de produits phytosanitaires, d’engrais, de produits œnologiques, en laboratoire d’analyse.
  • Enseignant, formateur.

Projets pédagogiques

  • Partenariat avec le Chili
  • Découverte des SIG
  • Initiation à la viticulture biologique